mutuelle santé

Lorsque que vous êtes malades et que vous vous faites osculter, vous payez la consultation.
Ce tarif de base, controlé par l’assurance maladie qui le détermine, sert de base de remboursement. Cette base sert de référence pour le remboursement. Le reste a charge s’appelle ticket moderateur.

L’inégalité des remboursements

Indépendemment des soins de santé, la sécu prend en charge sa part de remboursement. Elle n’est toutefois pas identique selon les actes médicaux. Par exemple, les corrections dentaires ou visuelles sont très peu prise en charge.
Pour des lunettes, vous devez acheter la monture et les verres chez un opticien. Le taux de prise en charge est de soixante cinq pourcent par contre le plafond remboursé est bien souvent aux alentours de 20€ et certaines paires coutent plus de 200€ par verre. Une bonne mutuelle santé est indispensable et malgré la part prise en charge par la sécu, Il faut sortir une belle somme de sa poche.

Ce que le patient doit payer de sa poche

L’achat des médicaments et les soins réalisées par les infirmières sont de votre poche tout comme se faire transporter par un Véhicule Sanitaire Léger.
Un euro c’est la somme maximale a déboursé pour les prestations médicales de base que sont les consultations, examens ou analyses.
Un sejour en clinique par exemple vous coutera dix sept euro de votre poche chaque jour comme frais d’hébergement.
En cas de prestations lourdes et cheres, restera à votre charge une vingtaine d’euro.